Agrégateur

L’Empire taskien en VF !

1 semaine 6 jours ago
Guernicus Hamilcar
Vous avez écumé tous les rivages de Korantie ? Solisande n’a plus de secrets pour vous ? Ou peut-être vous êtes-vous fait élire archonte de la nouvelle cité-État de Thyrte ou encore votre paladin est-il devenu le bras droit de l’Empereur ? Alors, allez vous frotter à l’Empire taskien et son Âge de la trahison : d100.fr vient d’annoncer la sortie… Lire la suite L’Empire taskien en VF !

L’Empire taskien

2 semaines ago
Arasmo
L’Empire taskien semble au faite de sa puissance. Mais son édifice est fragile. L’Empereur immortel se désintéresse des affaires humaines ;  son vice-roi artificiel, le Simulacre de Fer, s’y intéresse un peu trop. Des factions ambitieuses menacent de rompre l’harmonie impériale, tandis que les nations voisines cherchent à contrer l’expansion des Taskiens. L’Empire taskien est […]

Warhammer IV : retour au Vieux Monde

2 semaines 2 jours ago
Olivier
Les nouvelles se font plus précises sur le grand retour de Warhammer en jeu de rôles : Cubicle 7 va mettre les petits plats dans les grands en sortant conjointement le livre de base et un "starter set". Oui mes amis ! Une boîte d'initiation, comme pour...

Les Huit Salopards (Quentin Tarantino)

2 semaines 4 jours ago
jeepee
Gros rattrapage cinéma avec Les Huit Salopards de Quentin Tarantino.J'avais des envies de western crapuleux et j'ai été servi. En gros, sans en dévoiler trop, l'intrigue tourne autour d'un groupe de huit salopards qui se retrouvent coincés dans un refuge dans le Wyoming en plein blizzard, au lendemain de la Guerre de Sécession. Et quand je dis "salopards", j'exagère à peine: ces sept types et cette bonne femme sont des ordures de la pire espèce, chacun dans son genre. On devine très vite qu'il y a anguille sous roche et que certains d'entre eux ne sont pas qui ils prétendent être et l'histoire tourne vite au règlement de compte façon Reservoir Dogs (tiens, encore un autre film de Tarantino). D'ailleurs, ces Huit Salopards ont pas mal de points communs avec les gangsters de Reservoir Dogs, à commencer par quelques acteurs.Je ne peux pas dire que le film m'ait déplu mais j'avoue que je l'ai trouvé un peu long, malgré une division en chapitres classiques des films de Tarantino. Après, vu l'intrigue, je comprends qu'il fallait prendre son temps pour faire monter la tension.Les dialogues et les confrontations entre les protagonistes sont percutants même si j'ai parfois trouvé certains échanges un peu lourds et répétitifs mais je suppose que c'était l'effet voulu. Chaque personnage est bien pourri et bien amené, rien de manichéen. Ce sont vraiment tous des salopards.Et comme dans d'autres Tarantino, une fois que la poudre parle, c'est le bain de sang. Ce n'est pas le final de Django Unchained mais on n'est pas loin côté quantité d'hémoglobine.
Côté jeu de rôle, on a une pléthore de personnages prêts à jouer, ou de PNJ bien dégueulasses pour le MJ. Le style western n'est qu'un prétexte pour une confrontation et du drama mais donne un petit cachet et une esthétique particulière. Un film à jouer avec Dust Devils, ou Deadlands mais sans le côté weird. Après, vu qu'on joue du drama, n'importe quel système mettant en avant ce style de jeu pourrait convenir je pense.

En avant pour 2018

3 semaines ago
Olivier
La fatalité veut que l'on prenne toujours les bonnes résolutions trop tard OK, c'est vrai, le mois de janvier est bien passé, mais allons ! il n'est jamais trop tard pour prendre des bonnes résolutions. Il faut juste arriver à les tenir ! ;) Noter des...

Du nouveau pour les fans de Mythras et de Thennla

3 semaines ago
Arasmo
Le prochain supplément VF, L’Empire taskien, est en cours de finalisation : le PDF devrait être disponible d’ici une semaine ou deux et la version imprimée d’ici quatre à cinq semaines si tout se passe bien. Alors que Rivages de Korantie décrivait une vieille nation en voie de redressement, l’Empire taskien s’intéresse à la puissante […]

Casus #24 aux abonnés

3 semaines 2 jours ago
Avis aux abonnés ! La version papier de Casus Belli #24 arrivera dès demain pour les plus chanceux dans les boîtes aux lettres ! Haro sur les postiers !

Nouvelle feuille de personnage Brigandyne

3 semaines 4 jours ago
jamestornade
  Voici une superbe feuille de personnage « old school » et faite en partie à la main par EDGARRA ! Merci pour ce très joli travail, qui donne envie de rejouer. EDGARRA y a ajouté ses règles maison (localisations…). Elle est disponible dans la section aides de jeu du site. Publicités

Thor: Ragnarok

3 semaines 5 jours ago
jeepee
Privé de son puissant marteau, Thor est retenu prisonnier sur une lointaine planète aux confins de l’univers. Pour sauver Asgard, il va devoir lutter contre le temps afin d’empêcher l’impitoyable Hela, sa sœur aînée et déesse de la Mort, d’accomplir le Ragnarök, la destruction de son monde et la fin de la civilisation asgardienne. Mais pour y parvenir, il va d’abord devoir mener un combat titanesque de gladiateurs contre celui qui était autrefois son allié au sein des Avengers: l’incroyable Hulk.
Thor: Ragnarok est le troisième opus de la saga.
Après un premier film assez ordinaire et un second chapitre pas vraiment à la hauteur, j'avais quelques appréhensions concernant ce troisième épisode.
La bande annonce laissait entrevoir un truc un peu foutraque et pas trop bien ficelé. Bref, je n'étais pas vraiment impatient de voir ce Thor: Ragnarok.
Et j'avais tort (désolé pour le jeu de mots; je n'ai pas pu résister).Alors oui, Ragnarok est un film foutraque. Et oui l'intrigue ressemble à un scénario de jeu de rôle qui serait parti en sucette. Et c'est peut-être ça qui en fait tout le charme.
L'histoire est simple mais efficace. Les héros ne se prennent absolument pas au sérieux; même les méchants font de l'humour. Ça part dans tous les sens, sans se prendre la tête ou plutôt tête la première. C'est haut en couleurs, plein de rebondissements et de péripéties, sans compter la palanquée de personnages secondaires désopilants ou juste attachants. J'ai adoré le Grand Maître campé par un Jeff Goldblum désinvolte ou encore Skurge, le sous-fifre d'Hela, lâche mais pas trop, interprété par Karl UrbanKorg, l'homme de pierre, grosse brute sensible, est vraiment excellent lui aussi.J'ai retrouvé dans ce Thor: Ragnarok le feeling des Gardiens de la Galaxie: une aventure débridée, pleine d'actions et d'humour décalé et au final un héros, Thor, qui trouve sa vraie place dans le panthéon  asgardienne. Sans oublier une bande son très bien choisie et qui porte bien l'action.
Un film surprenant, à voir sans a-priori, pour un moment de détente tout simplement.